Avertir le modérateur

29/01/2010

Tintin est-il de gauche ou de droite ?

Notre sous-ministre alors député, fut l’un des quatre intervenants d’un débat fondamental du « club des parlementaires tintinophiles » qui intervint à l’assemblée sur le thème « Tintin est-il de gauche ou de droite » le 3 février 1999.

En 1999, JMB soutenait que Tintin était de gauche. Comme parti de « Tintin au Congo » pour évoluer vers des valeurs humanistes – avec le temps.

 

Et lui-même avec le temps ?...

- Pour les tests ADN, contre la pension de réversion pour les pacsés, pour plus de prisons, plus de vidéosurveillance, moins d'aide juridictionnelle, etc, etc, …

 

 

Lire l'article Tintin en politique (L'Alsace 1999).pdf

 

 

 

 

21/01/2010

Aujourd’hui c’est quoi le job de Bockel ? *

A suivre l’actualité et l’agenda de notre maire (plus pour longtemps) et sous ministre sur une période de deux mois, nous pouvons établir sa fiche de poste classée en trois grandes activités :

 

1)      Inaugurations et cérémonies

-          Remise de médaille à l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de guerre  (il s’alanguit des anciens combattants ?).

-          Remise de la médaille d’honneur de la Renaissance Française à Michel Samuel Weiss ! (on se demande en quoi MSW défend et assure le rayonnement de la langue et de la culture française?)

-          Inauguration d’une entreprise au parc des collines.

-          Lancement officiel du club (très privé) TGV.

-          Remise de médaille du ministère de la Jeunesse et du Sport à Richwiller (cela annonce t’il un changement de sous ministère ?)

-         Cérémonie de baptême et de parrainage à l’école des pupilles de l’air à Grenoble.

    -         Vœux du nouvel an : à Richwiller (encore ! Signe d’un prochain fauteuil à la MAA ?). Mais  aussi à Berrwiller, Habsheim, Altkirch, …

C’est qu’il va courtiser loin Bockel pour la MAA ! A moins qu’il n’ait envie de fuir loin, très loin du clos du Klettenberg.

 

2)      Visites

-          Tribunaux, cours d’appel et maisons d’arrêts : il sillonne la France et la Navarre, les pays d’outre mer (3 jours en Guadeloupe) mais aussi toute l’Europe (Espagne, Pays Bas, Suède, Autriche).

C’est vrai qu’il est un grand sportif notre maire (à défaut d’être un grand politique), comme il l’annonce sur face book : « Je fais de la voile, de la marche, du ski… et du vélo. »

Mais à chacun de ses déplacements, le sous ministre commence par « les arbitrages ne changeront plus » (Le Figaro) concernant la carte judiciaire.

-          Pour ce qui est des prisons,  il affirme que la prison d’Ensisheim où vient de se produire une prise d’otage est suffisamment dotée en personnel ce que démentent deux représentants syndicaux et les plus de 20 000 heures supplémentaires de 2009.

JMB est d’ailleurs en train de se faire doubler par Pierre Botton à qui MAM vient de confier une mission pour limiter le taux de suicides en prisons. C’est que ce bougre, par son vécu carcéral,  a des idées lumineuses : diffusion de messages en boucle sur écran pour expliquer la fouille au corps, 1er coup de fil gratuit et une bouteille de parfum (sans alcool !) pour camoufler l’odeur d’urine qui imprègne les maisons d’arrêt. C’est sûr, le taux de suicide va baisser. Jean Marie ne seriez-vous pas loin de partager son opinion ?

 

3)      Figuration

-          A l’Assemblée, interpellé lors de la proposition de loi de simplification et d’amélioration de la qualité du droit, le pauvre JMB se contente d’un sobre « nous transmettrons le message » (L’Express).

-          Allocution à l’Institut International des Droits de l’Homme à Strasbourg. Si ses propos étaient du même tenant que ceux de Michèle Strieffler, les éminents membres de l’Institut ont dû avoir des frissons dans le dos.

-          Lors de la rentrée de la Cour de cassation, plusieurs centaines de magistrats ont manifesté contre la réforme de la procédure pénale en présence de JMB…. Sans parvenir à se faire entendre.

-          Pour être sur la vidéo conférence, il s’est rendu à nouveau à Ensisheim. Idem à Illkirch en compagnie de Sarkozy sur la question du grand emprunt (où rien n’a été dit).

On comprend pourquoi JMB n’a jamais reçu de décret d’attribution de la part de MAM… « L’ancien socialiste doit se contenter de jouer les doublures de MAM » (Le Monde). Mais doublures sourdes, silencieuses et muettes.

 

Mais ce qui effraie le plus en suivant l’actualité de JMB, ce sont les déplacements et les substantiels frais qui en découlent.

-          Dans une même journée, il se rend à Grenoble (figuration) puis en Autriche (visites) et revient à Mulhouse (cérémonie) en passant par Ensisheim (figuration). Le lendemain il part à Paris (figuration) pour revenir en Alsace le soir même (cérémonie)…

 

Et à Mulhouse où il annonçait être « à 100% efficace », que fait-il ?

Il marie son fils et reçoit le collectif Action Roms 68 lors d’un bref échange assez tendu (L’Alsace)…. Ah si, il installe le conseil de la MAA dont il est président et puis le 16 janvier, il se rend à la tour de l’Europe pour « rassurer les occupants des trois étages concernés par l’incendie » !

 

A défaut d’avoir des idées, il rassure… Mais, nous Droite Moderne de Mulhouse cela ne nous rassure pas du tout.

 

 

  • Dixit Bockel : "Je connais bien le job de maire." Du Sarkozy dans le texte. JDD du 2 décembre 2007.

15/01/2010

Michèle Striffler « humaniste moderne » ?

La groupie de Jean-Marie Bockel élue au parlement européen sur une liste UMP a les honneurs de la presse locale le jeudi 7 janvier sous le titre aguicheur « la député européenne  planche devant les lycéennes », avec une belle photo d’elle et son « collègue » Jean-Pierre Walter, l’homme au nœud papillonnant.

A noter que dans l’Alsace du 5 janvier, Mimi apparaissait déjà en photo juxtaposée avec le surnuméraire adjoint de secteur.

Qu’y lit-on ? Que MS a du franc-parler. Cela et la présence de Jean-Pierre Walter à ses côtés suffisent-ils a faire d’elle une humaniste ?

 

Un professeur d’histoire géographie (matière en voie de disparition) animait cette rencontre avec sa classe de jeunes filles sur le thème « humanisme et humanitaire ».

L’adjointe intervient en tant que rapporteur de l’Union européenne en matière humanitaire.

Avec quels arguments ?

« L’Afrique est riche, mais ses habitants ne peuvent pas s’en sortir seuls ».

Nous aurions aimé que l’Alsace développe son argumentaire, car cette phrase à elle seule résonne de sinistre mémoire.

Sans avoir l’intelligence machiavélique d’un Torquemada, Mimi limite t’elle sa notion personnelle de l’humanisme au néo-colonialisme ?

Le gouvernement angolais ne fait rien pour son peuple, mais comment pourrait il le faire aussi vite, après tant d’années de guerres de décolonisation, laissant l’Angola exsangue en pâture aux chacals et aux requins.

 

L’article conclut par un conseil de cette aberration électorale « quand vous ne connaissez pas un sujet, ne jugez pas, renseignez vous avant ».

Wikipédia dit que l’humanisme désigne toute pensée qui met au premier plan de ses préoccupations le développement des qualités essentielles de l'être humain.

Peut être que l’Afrique ne s’est pas suffisamment inscrite dans l’histoire de ceux qui sont en train de la ré-écrire à leur sauce Nutella.

 

·         « L'homme n'est pas mort : ni comme espèce, ni comme idée, ni comme idéal. Mais il est mortel ; et c'est une raison de plus pour le défendre ». (Présentations de la philosophie André Comte-Sponville)

« Là bas on construit des puits plutôt que vendre de l’eau ! » Belle litote dans la bouche d’une tête de linotte !

Ici on construit des surfaces commerciales plutôt que de donner du pouvoir d’achat.

Au final, le professeur interroge ses élèves : « est ce que vous pensez que madame Striffler est humaniste ? », les élèves ne répondent pas.

Probablement ont-elles perçu avec leur jeune intelligence, sans pouvoir l’exprimer pour autant, que si l’humanisme engendre l’humanitaire, l’action humanitaire n’est pas garantie d’humanisme, encore moins le tourisme humanitaire à la face book.

 

Devant tant de dissonances, nous Droite Moderne de Mulhouse constatons avec tristesse qu’il est loin le rêve de parfaite harmonie de Mulhouse.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu